La rue des Lingots, Honfleur, l’une des plus anciennes rues du quartier Sainte-Catherine.

Son nom fait un peu rêver et nous emmène au temps de la flibusterie. On imagine volontiers un tapis d’or remplacer les pavés de la petite artère, au temps des Doublet et autres figures de la guerre de course au XVIIIe siècle. Que nenni ! Malgré un nom en or, la fameuse rue des Lingots semble n’avoir jamais abrité le moindre trésor : « Cette appellation subsiste depuis bien longtemps mais on n’en connaît plus le sens, rapportait l’historien Charles Bréard dans son ouvrage, Vieilles rues et vieilles maisons de Honfleur. En tout cas, ce nom ne se rapporte ni à la situation, ni à la destination de la rue et n’est pas davantage dû à une enseigne ou à une famille. »

Si, un siècle plus tard, le mystère reste entier, on peut supposer que cet intrigant odonyme est le résultat d’une altération.

Des auberges et Napoléon Bonaparte

Voie incontestablement animée à travers les siècles, la rue des Lingots a été occupée par de nombreuses auberges et boutiques. Dès 1435, l’Anglais Robert Lynford y ouvrait une taverne. Grâce aux actes de tabellionage, nous avons pu garder une trace de tous ces estaminets : le Cerf-volant en 1598, L’Agnus-dei en 1635, la maison Canada en 1665. Le 8 novembre 1802, Napoléon Bonaparte, alors premier consul, déjeune même au n°32, après avoir visité le port et les chantiers navals de la ville. Une légende (plus qu’une histoire) raconte aussi qu’Henri IV s’y est arrêté lors des guerres de Religion. Durant son séjour, le souverain se serait vu voler sa vaisselle personnelle et la maison aurait alors été rasée, en représailles. Vrai ou faux, la rue des Lingots demeure une des rues illustrant le patrimoine bâti à pans de bois les plus authentiques de Honfleur.

La rue des Lingots, avec ses vieilles maisons à pans de bois, est une carte postale vivante du Honfleur médiéval.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>